money
Finances
20 juin 2011
partenaires
Partenaires
22 juin 2011

z224. Iran : Impressions

dsc09738

Cela est un des attributs de l’Islam. Pendant mon séjour dans les pays Islamiques, j’ai souvent été impressionné de voir le respect que les jeunes adressent aux anciens.

Par exemple, si les jeunes sont assis dans le salon et des anciens arrivent, les jeunes se lèvent automatiquement et attendent que les anciens soient assis pour s’assoir ensuite. En Iran, j’ai eu l’occasion de voir de nombreuses scènes de ce type.

 

Je ne suis resté que 3 semaines en Iran. Un séjour assez court mais qui m’aura permis de découvrir certaines des facettes intéressantes de ce pays. Comme chaque pays au monde, il y a des choses qui m’ont plus et d’autres moins durant ma visite dans le pays du président Ahmadinejad. Ci-dessous, je vous propose un petit récapitulatif des choses qui m’ont le plus marqué dans ce pays.

 

J’ai aimé

 

1) L’hospitalité et la gentilesse des locaux avec moi


INCROYABLE !!! Pendant toute la durée de mon tour du monde, de nombreuses personnes m’ont demandé dans quel pays ai-je rencontré les gens les plus hospitaliers du monde. Je ne savais quelle réponse donner avant que je n’arrive en Inde. A partir de mon séjour Indien, je répondais en général « Inde » à cette question. Est alors arrivé le Pakistan et sans aucun doute, l’hospitalité Pakistanaise était encore supérieure à celle expérimentée en Inde. Je disais donc ensuite « Pakistan ». Vient maintenant l’Iran dont l’hospitalité m’a également beaucoup impressionné.

 

A chaque rencontre, les locaux me proposaient de venir chez eux pour manger, dormir ou prendre le thé. A chaque fois que je souhaitais acheter quelque chose, mon hôte se précipitait pour venir payer malgré mes refus. A chaque fois que nous allions manger quelque part, il m’était impossible de payer quoi que ce soit. Après chaque conférence, un gros cadeau m’était offert. L’hospitalité Iranienne est tout simplement impréssionnante.

 

2) Respect pour la famille et surtout pour les personnes âgées


Cela est un des attributs de l’Islam. Pendant mon séjour dans les pays Islamiques, j’ai souvent été impressionné de voir le respect que les jeunes adressent aux anciens. Par exemple, si les jeunes sont assis dans le salon et des anciens arrivent, les jeunes se lèvent automatiquement et attendent que les anciens soient assis pour s’assoir ensuite. En Iran, j’ai eu l’occasion de voir de nombreuses scènes de ce type.

 

3) La curiosité des Iraniens


Pendant mes 3 semaines de séjour en Iran, j’ai rencontré un certain nombre de locaux et ai apprécié la curiosité de ce peuple cherchant à mieux comprendre le monde qui les entoure. « Nous aimerions voyager mais ne pouvons pas pour raisons financières, pour difficultés de visa mais aussi car les jeunes ne peuvent partir du pays avant d’avoir fait leur service militaire de 2 ans. C’est triste mais c’est ainsi » m’a-t-on dit à plusieurs reprises.

 

Photo ci-dessous d’une famille Iranienne regardant les photos de mon tour du monde :

 

La curiosité des Iraniens

 

4) Aiment parler de la politique


Je pars toujours du principe qu’un peuple est responsable des actions de ses dirigeants et suis donc heureux quand je vois que les populations cherchent à comprendre les actions de son gouvernement. Lors de mon séjour aux Etats-Unis, je trouvais triste et regrettable que la grande majorité des locaux ne s’intéressaient pas à la politique (il y a par ailleurs davantage de gens qui votent pour « American Idol » (le Star academy local) que pour les élections présidentielles). En Iran, j’ai été impressionné de voir à quel point les gens sont passionnés par la politique.


Par rapport au problème nucléaire, de nombreux Iraniens me demandaient mon point de vue afin de chercher à comprendre et de se faire une opinion sur le sujet. Les jeunes Iraniens savent très bien que les médias sont censurés et contrôlés par le gouvernement, ils sont donc très heureux de pouvoir discuter politique avec des étrangers afin d’avoir un autre son de cloche.

 

Lors de mes conférences, j’ai cependant évité de parler des problèmes politiques même si les questions furent fréquentes. Photos ci-dessous prises durant l’une d’entre elle :

 

5) Réaction des gens contre attitude de la police


Comme vous pourrez le lire dans ma seconde brève sur l’Iran (histoires Iraniennes), la police Iranienne n’est guère appreciée en Iran. J’étais heureux pendant mon séjour de voir que la population ne se laisse pas faire et réagit aux excès de la police (exemple notamment du policier frappant une dame engandrant une réaction des locaux). Durant mon tour du monde, j’ai visité des pays (Myanmar, Corée du Nord) où les locaux ont peur de dire et faire quoi que ce soit. Je fus donc heureux de voir que le peuple Iranien semble ne pas souhaiter accepter l’inacceptable.


6) Bars traditionnels


Les boîtes de nuits et bars sont interdits en Iran, pays où boire de l’alcool est également chose interdite. L’endroit où les jeunes peuvent se retrouver pour discuter sont les « tea house », des endroits très typiques et en général très jolis. Quelques photos ci-dessous.

 

La tradition dans ces bars est de fumer la sheesha, les arômes de fruits sont aussi divers qu’agréables :

 

7) Beauté des villes


Si Teheran est une immense ville sans relief, beaucoup de villes Iraniennes sont quant à elle beaucoup plus attirante. J’ai notamment beaucoup aimé les villes de Shiraz et Esfahan, villes propres avec une belle architecture.

Photo ci-dessous prise à Esfahan…

 

…et 2 autres à Shiraz :

 

Parmi les endroits visités qui m’ont impressionné, je ne peux oublier la mosquée de l’imam Reza à Mashhad qui est l’une des plus belles du monde à n’en pas douter. La photo ci-dessous n’est pas terrible mais aura le mérite de montrer la grandeur du complexe :

 

8) Riche culture


La civilisation Perse est très ancienne et très riche. Il me faudrait bien plus que 3 semaines pour prétendre connaître et comprendre ne serait-ce qu’un petit peu de l’histoire de ce pays. Durant mon séjour, j’ai eu la chance de visiter les ruines de Persepolis qui ont plus de 2500 ans et les tombes de Darius et descendants. Quelques photos ci-dessous :

 

Je n’ai pas aimé

 

1) L’attitude du gouvernement Iranien


Je ne vais bien entendu pas rentrer dans les détails, mon site n’a pas de vocation politique. Cependant, je n’aime pas me balader dans les rues des villes Iraniennes et voir des messages encourageant la violence et la haine contre les Etats-Unis même si il y a certainement beaucoup de choses que je n’aime pas dans l’attitude actuelle des Etats-Unis.

 

Ci-dessous, vous verrez quelques photos prises à l’extérieur de l’ancienne ambassade Américaine (les 2 pays n’ont plus de relations diplomatiques depuis 1979). Ces messages de haine, on les retrouve régulièrement aux 4 coins de la capitale mais aussi dans d’autres villes.

 

Devant la porte principale de l’ex-ambassade Américaine est écrit « Down with USA » et juste au-dessus, un texte encourage la lecture du coran à cet endroit précis. Sans commentaire !

 

« Aujourd’hui, le gouvernement Américain est vu comme celui le plus détésté au monde » Ayatollah Khomeini

 

« Les Etats-Unis sont trop faibles pour faire quoi que ce soit » Imam Khomeini

 

« L’Iran viendra à bout des Etats-Unis »

 

« Nous infligerons une sévère défaite aux Etats-Unis »

 

2) La police religieuse

 

Je ne reviendrai pas sur les événements décrits dans ma précédente brève mais nul besoin de préciser que cela ne m’a pas beaucoup plu.

 

3) Compte sur intervention étrangère pour changement

 

Cela m’a beaucoup surpris notamment après avoir passé du temps au Pakistan où le sentiment anti-Américain est très fort mais j’ai rencontré de nombreuses personnes espérant une intervention armée étrangère afin d’avoir un changement de régime. De nombreuses personnes semblent vouloir la révolution mais sans en payer le prix. Cela est un sujet délicat mais je ne peux m’empêcher de mettre une photo que j’aime beaucoup et que j’avais prise dans la capitale Américaine à Washington DC :

 

« La liberté n’est pas gratuite »

 

4) Nervosité ambiante

 

C’est une chose assez fréquente dans le Moyen-Orient et on me dit souvent que cela fait partie de la culture.

 

Cependant, je ne peux m’empêcher de dire que j’ai trouvé l’ambiance générale très nerveuse voire parfois violente entre locaux. Très fréquemment dans la rue, on aperçoit des gens qui se crient dessus et le respect entre chacun d’entre eux est inexistant (on ne laisse jamais la priorité à quiconque, peu de politesse entre inconnus…).

 

5) Omniprésence des Ayatollah

 

Sortant de pays comme le Turkmenistan ou la Corée du Nord, cela n’a rien de choquant pour moi mais une personne venant dans ce pays ne pourra s’empêcher d’être surpris par le culte de la personnalité fait autour des Ayatollah, leader de la révolution Islamique.

 

Ci-dessous, quelques photos prises dans la rue :

 

6) Médias

 

Durant mon tour du monde, j’ai la chance d’avoir de nombreux rapports avec les médias des pays visités étant donné que je partage souvent mon parcours autour du monde. En Iran, j’ai également partagé mon parcours mais les messages que je souhaite en général faire passer ont été quelque peu déformés. J’ai trouvé par exemple particulièrement intéressant le titre qui a été donné à un des articles rédigés sur mon parcours. Article ci-dessous :

 

Le titre donné est : « J’ai été très impressionné et admiratif de la ferveur de la foi autour de la mosquée de l’imam Reza »

 

Durant l’interview, il m’a été effectivement été demandé si je m’étais rendu dans cette mosquée et quelles en avaient été mes impressions. J’avais répondu que je m’y étais rendu et que j’avais trouvé le site très joli mais guère plus. J’étais bien loin de m’imaginer que mon commentaire, par ailleurs bien déformé, serait publié dans le titre de mon article sur mon tour du monde en stop. Comme le dirait Muhammad, mon hôte à Teheran, ce titre « est très représentatif de ce qui se passe en Iran ».

 

7) Liberté de religion

 

Durant mon séjour en Iran, un certain nombre de personnes m’ont demandé « quelle est ta religion ? ». Lorsque je répondais « Je suis chrétien », la réponse qui m’était alors souvent donnée était « ahh, très bien, nous respectons les chrétiens, nous respectons les autres religions ». Agacé d’entendre un tel discours quand je sais très bien que les Bahaïs sont persécutés, les Bouddhistes, Hindouistes et autres religions n’ayant pas de « livre sacré » comme ils le disent ne sont pas acceptés, j’ai décidé par la suite de répondre à cette question en disant « je suis né chrétien mais me suis converti à la religion Bahaï ou Bouddhiste ». (ce qui n’est pas vrai mais cela n’a pas grande importance). Cette nouvelle attitude provoquait parfois des surprises, voire grimaces mais permettait au moins de faire réfléchir.

 

Durant mon séjour Iranien, j’ai notamment eu une discussion un peu plus musclée que la moyenne avec une personne m’assurant que l’Iran était un pays dans lequel régnait la liberté de religion. J’ai tenté par tous les moyens de démontrer que cela n’était pas le cas mais ne pense pas avoir réussi à faire changer d’avis cette demoiselle fière de son pays.

 

8) Carte pour essence

 

L’essence est très bon marché en Iran. Un litre coûte 1000 Tumanes c’est-à-dire moins de 10 cts d’Euro. Un prix qui pourrait rendre jaloux les consommateurs Européens. Cependant, depuis peu, le gouvernement Iranien, soucieux de vendre le pétrole à l’export plutôt qu’à sa propre population (le prix n’est pas le même !!!!) a décidé de limiter l’utilisation à 100 litres par mois par voiture. Ainsi, chaque conducteur a aujourd’hui une carte limitant l’utilisation du véhicule.

 

Masoud, un local remonté contre son gouvernement me dit « si encore la population voyait la couleur de l’argent du pétrole, une telle pratique pourrait être acceptable mais l’argent du pétrole ne reste qu’entre les mains d’une élite fortement corrompue ».

 

Photo ci-dessous d’un homme utilisant sa carte d’essence :

 

Avant de vous laisser, ci-dessous, quelques autres photos prises en Iran.

 

2 demoiselles devant la tombe du grand poète Hafez.

 

2 autres demoiselles m’ayant pris en stop sur une très courte distance :

 

Et 2 photos d’un Mullah passant devant une statue de la liberté version Iranienne :

 

A bientôt, l’Europe se rapproche maintenant.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*